Imprimer

Ethique Equiref

 Ethique Equiref

Ce site n'est pas un annuaire et le référencement n'est pas automatique... Une éthique professionnelle respectant les besoins fondamentaux et les principes spécifiques d'apprentissge des équidés est impérative pour être référencé.e.

1 - Ethique Equiref 2019
2 - Principes éthiques spécifiques (par activité)
3 - 
Positionnement des professionnels par rapport à l'éthique Equiref
4 - Fiches individuelles des professionnels
5 - Pictos sur les fiches individuelles


1
- Ethique Equiref 2019

Ethique ?
L’éthique est une réflexion sur les valeurs qui orientent et motivent les actions et conduites d'un groupe répondant à des valeurs communes. L’instauration de principes et de règles ne peut cependant couvrir toutes les situations où des choix sont nécessaires. La réflexion éthique porte donc aussi sur la résolution de dilemmes, en permettant de trouver le meilleur compromis et la meilleure décision possible.

L'éthique Equiref évolue depuis 2013 et continuera d'évoluer, au fur et à mesure de l'évolution des connaissances retenues par l'ensemble de la communauté scientifique.

Les professionnel.le.s sélectionné.e.s s'engagent donc à respecter ou s'engager dans une démarche visant à se rapprocher au plus près des pratiques qui suivent :

  • Respecter les besoins fondamentaux du bien-être équin
  • Respecter les principes d'apprentissage du cheval
  • Respecter les principes du bien-être relatifs à leur santé, leur lieu de vie, leur alimentation et abreuvement, leurs retraite et fin de vie.
    Et notamment :
  • Garantir aux équidés des conditions de vie permettant une interaction entre congénères, en excluant l'isolement permanent.
  • Permettre aux équidés d'exprimer librement leur besoin naturel d'espace, en privilégieant une vie en extérieur, avec abris naturels ou artificiels adaptés aux lieux et conditions climatiques.
  • Garantir autant que possible aux équidés en box, plusieurs heures quotidiennes de détente à l'air libre et à la lumière du jour, de préférence en présence de congénères, avec possibilité de boire et manger du foin à volonté afin d'éviter l'ennui et la faim.
  • Travailler avec chaque équidé dans le respect de sa constitution et de ses capacités physiques du moment, en développant une relation harmonieuse, basée sur la compréhension, le respect et la confiance réciproques.
  • Récompenser et demander de récompenser aussi souvent que possible les bonnes attitudes, la récompense n'étant pas considérée comme un geste sentimental, mais comme une méthode d'éducation efficace.
  • Privilégier les renforcements positifs ou négatifs, en réservant la punition aux situations extrêmes et/ou exceptionnelles.
  • S’interdire de recourir à l'usage de tout équipement coercitif et contraignant ou de toute substance chimique, dans le but d’améliorer les performances physiques d’un équidé.
  • Exclure les pratiques impliquant toute forme de douleur, de stress, de privation, d’anxiété, de pratique avilissante, de ridiculisation, de mécanisation ou d’instrumentalisation excessive.
  • Expliquer aux pratiquants que l'usage de matériels et équipements coercitifs ne peut compenser le manque de travail et de compétence. Les réserver exclusivement aux personnes dont le niveau permet de garantir un travail dans la légèreté, sans stress et sans douleur pour l'animal.
  • Etre humble et patient, en admettant que ce qui a été mal accompli par l'animal peut être dû à un mauvais apprentissage, une imprécision ou même une erreur de notre part.
  • Renoncer à la résignation acquise, à considérer comme un état proche de la dépression de l'animal.
  • Eviter la robotisation de l'animal par des activités ou entraînements longs et répétitifs, débouchant au mieux sur l'ennui et le refus.
  • S'assurer que toute personne qui s'occupe au quotidien des équidés, soit formée à une juste compréhension de l'animal et aux bonnes attitudes à adopter à leur égard.
  • Ne pratiquer l'équitation asine que sur des ânes ou mulets de taille adaptée et entraînés à cette activité. La réserver à des personnes capables de le faire dans le respect de leurs spécifités physiques et mentales. S'interdire, par conséquent, toute promotion ou participation à des courses d'amateurs.
  • S'interdire de louer ou confier des équidés à des personnes dont on ne connaît pas le niveau de connaissances et le degré de sensibilisation aux valeurs fondamentales du respect de l'animal, à moins qu'elles ne soient accompagnées d'un responsable lui même formé à ces principes.
  • S'abstenir de considérer systématiquement les intérêts financiers comme prioritaires et toujours retenir les compromis les moins dommageables au regard des besoins naturels des équidés.
  • S'engager à faire son possible pour appliquer, enseigner et transmettre, de façon permanente, des valeurs, pratiques et méthodes de travail conformes à l'éthique proposée par Equiref.
  • Prévoir et garantir aux équidés des conditions de fin de vie dignes des bons et loyaux services qu'ils savent nous apporter, en excluant notamment leur isolement permanent.


2 - Principes éthiques spécifiques

Dans le prolongement de l'éthique proposée ci-dessus, Equiref s'inspire des principes et règles en application dans les pays les plus précurseurs pour proposer des principes spécificiques, plus particulièrement adaptés à certaines activités :

NB : Ces principes sont à considérer comme un soutien aux démarches individuelles innovantes et sont essentiellement des pistes de réflexion... Ils n'ont donc pas vocation à se substituer aux règles spécifiques imposées à chaque profession.


3 - P
ositionnement des professionnels par rapport à l'éthique Equiref

  • Pour être ou rester référencés, tou.te.s les professionnel.te.s référencé.e.s doivent se positionner ou confirmer leur positionnement par rapport à l'éthique Equiref 2019, notamment ceux et celles ne l'ayant pas fait depuis 2013 :
    - soit : "Démarche visant à se rapprocher de l'éthique Equiref"
    - soit : "Ethique et pratiques en accord avec l'éthique Equiref"
    - soit : "Je soutiens l'éthique Equiref" (positionnement plus particulièrement destiné aux chercheurs, éthologues et praticiens du bien-être équin).

  • Le pictos ci-dessous détaillés ci-dessous en 5 sont attribués en fonction des qualifications et du positionnement de chacun.e par rapport à l'éthique Equiref. A défaut de positionnement éthique récent, aucun logo spécifique ne figurera sur la fiche Connexion.

  • Tout.e professionnel.le ou structure ne respectant pas son positionnement par rapport à l'éthique Equiref et après contrôles d'usage, pourra être retiré.e sans délai du référencement, sans pouvoir prétendre à quelque dédommagement que ce soit.


4 -
Fiches individuelles des professionnels

Ces fiches ne sont pas des annonces publicitaires et Equiref reste libre de retenir ou non une demande de référencement.
Les "Points forts retenus par Equiref" et les pictos sont de la libre appréciation de l'auteur du site.
Les anciennes fiches Info peuvent être transformées en fiche Connexion.

  • Par souci de cohérence et nécessité de rentabilité du site, la fiche Connexion devient la seule fiche disponible pour être référencé.e. Son prix de création reste symbolique et ne nécessie ensuite aucun abonnement annuel.

  • Les fiches Connexion sont accessibles depuis les répertoires professionnels ou en recherche par mots clefs.


5 - Pictos sur les fiches individuelles

Sur les fiches individuelles, les pictos affichés sont attribués au cas par cas.

Signification des pictos :

  • Picto "Soutient l'éthique Equiref"
    Structure ou professionnel qui approuve et soutient les principes de l'Ethique Equiref .

  • Picto "Signataire éthique Equiref"
    Structure ou professionnel qui respecte les besoins fondamentaux et les principes d'apprentissage des équidés et déclare appliquer les principes de l'Ethique Equiref

  • Picto "Chercheur éthologie équine"
    Docteur en éthologie animale/Chercheur universitaire

  • Picto "Scientifique spécialiste des équidés"
    Ethologue/Ethologiste titulaire au minimum d'un master en éthologie animale/Vétérinaire comportementaliste équin ou autre scientifique spécialiste des équidés.

  • Picto "Diplômé(e) Universitaire Ethologie"
    Titulaire d'un diplôme universitaire en éthologie équine ou comportementaliste ayant suivi une autre formation scientifique agréée.

  • Picto "Approche éthologique FFE ou autre"
    Titulaire d'un Brevet Fédéral d'Equitation Ethologique (BFEE) ou d'un Brevet Fédéral d'Encadrement d'Equitation Ethologique (BFE EE) de la Fédération Française d'Equitation ou autre formation équivalente / Formation Horsemanship ou autodidacte déclarant être dans une démarche respectueuse de la nature des équidés.